NOUVELLES
13/04/2012 09:39 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

Irak: Al-Qaïda revendique l'évasion en mars de 19 prisonniers à Kirkouk

L'Etat islamique d'Irak (ISI), qui chapeaute des organisations liées à Al-Qaïda, a revendiqué vendredi l'évasion il y a près de trois semaines de 19 prisonniers d'une prison de Kirkouk, dans le nord de l'Irak.

Dans un communiqué publié sur des sites jihadistes, l'ISI affirme que ses membres ont pu "droguer les gardiens chargés de la surveillance de nuit (...) puis creuser un trou dans le mur d'une des cellules".

"Dix-neuf moujahidines (combattants de la foi) qui étaient détenus ont réussi à s'enfuir, dont certains qui avait été condamnés à mort par le système judiciaire safavide", terme utilisé par les extrémistes sunnites pour désigner les chiites.

La dynastie des Safavides, qui régna sur l'Iran de 1501 à 1736, a converti ce pays au chiisme sous l'autorité de son premier souverain, Ismaïl Ier (1487-1524). Au XVIe siècle, elle a occupé pendant une trentaine d'année une partie de l'actuel Irak, avant d'en être chassée par les Ottomans sunnites.

Le 23 mars, un responsable des services de sécurité de Kirkouk avait annoncé l'évasion de 19 insurgés appartenant à la mouvance d'Al-Qaïda, qui avaient endormi leurs gardiens avec des dattes fourrées aux somnifères.

Deux des évadés sont condamnés à mort et les autres sont poursuivis pour assassinats, rapts et autres crimes. Depuis leur évasion, 22 policiers et gardiens ont été interpellés.

mah-wd/fc