NOUVELLES
13/04/2012 01:32 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

France: Wallemme emmène l'AJ Auxerre en prison pour "renforcer l'état d'esprit"

L'entraîneur d'Auxerre Jean-Guy Wallemme a emmené ses joueurs visiter la prison de la ville afin de "renforcer l'état d'esprit du groupe" à la lutte pour le maintien en Championnat de France, deux jours avant la réception du Paris SG lors de la 32e journée.

"On a fait plein de choses collectives pour renforcer encore une fois l'état d'esprit retrouvé depuis quelques temps. Il y a eu du vélo jeudi. On a fait aussi une visite ce vendredi dans un endroit pas facile d'accès, qui nous permet de savoir quand on en sort, qu'on est libre. C'était à la prison d'Auxerre", a déclaré Wallemme.

"Ce ne sont pas les footeux qui y sont allés, mais des hommes pour en voir d'autres. Quand on rentre là-dedans, on est bien content d'en sortir. Ce privilège, si cela en est un, que les joueurs puissent au moins s'en rappeler. C'était pour renforcer l'état d'esprit du groupe", a-t-il ajouté

Selon le récit de Jean-Guy Wallemme, les joueurs ont été accueillis dans la cour de la prison par des "quolibets" suivis d'"encouragements": "Allez, il faut battre le PSG dimanche, allez l'AJA".

"Nous sommes un microcosme de privilégiés, des hommes libres. Par rapport à ce qui se passe dans le football, la médiatisation, l'argent qu'il y a autour, ces gens-là peuvent être déçus et aigris, et ils le manifestent. Je pense que ça fait du bien de l'entendre et cela relativise certaines choses", a dit l'entraîneur auxerrois pour expliquer sa démarche.

Actuelle lanterne rouge, Auxerre, qui accueille dimanche le Paris SG, 2e, est à six points du premier non-relégable, Ajaccio.

cor-lg/cfe/grd/sk