NOUVELLES
13/04/2012 06:52 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

France - Coupe de la Ligue: Lyon-Marseille, la Coupe du salut

Rarement une finale de Coupe de la Ligue aura revêtu autant d'enjeux cruciaux: Marseille doit à tout prix l'emporter samedi pour accrocher un billet européen au creux d'une fin de saison en capilotade, tandis que Lyon compte décrocher son premier trophée depuis 2008.

Y aura-t-il une éclaircie dans les ténèbres marseillaises? Cette compétition a souri à l'OM ces deux dernières années, et la remporter une troisième fois consécutive lui permettrait de sauver quelque peu les meubles en accédant à l'Europa League, un moindre mal vu la panade actuelle (9e de L1, 12 matches sans victoire dont 11 défaites, toutes compétitions confondues).

Arracher ou non ce sésame pour l'Europe, fût-ce la petite, pourrait également influer sur l'avenir de Didier Deschamps. Et quid des conséquences d'une défaite dans un vestiaire démoralisé, où un Gignac en détresse est en conflit plus ou moins ouvert avec son entraîneur?

"Il ne faut pas se voiler la face, le championnat, c'est très très compliqué, le seul moyen pour arriver à l'Europe c'est de gagner cette Coupe de la Ligue qui nous donnerait un titre, a reconnu le Ghanéen Andre Ayew. Après le parcours en Ligue des champions (élimination en quarts, ndlr), si on remportait un titre, cela sauverait la saison. Cela fait trois ans que le club gagne des titres, on va tout faire pour rester sur cette dynamique".

Côté OL, voilà quatre ans que le club ne gagne pas de titre, après en avoir été gavé durant huit ans. La victoire dans la Coupe de la Ligue 2001, la seule dans cette compétition, avait d'ailleurs amorcé cette période faste. La traversée du désert qui s'en suivit n'en fut que plus amère.

Le président Jean-Michel Aulas l'a rappelé au détour d'un entretien dans le quotidien Le Progrès de jeudi, avec son ex-entraîneur Claude Puel dans le viseur: "En ne gagnant rien, il a jeté le doute sur la capacité de l'OL à être performant". Au moins son successeur Rémi Garde a-t-il une session de rattrapage avec une seconde finale, en Coupe de France, le 28 avril contre Quevilly (National).

ybl/pgr/gv