NOUVELLES
13/04/2012 08:16 EDT | Actualisé 13/06/2012 05:12 EDT

ACNO: le Cheikh koweitien Ahmad Al-Fahad Al-Sabah élu président

Le Cheikh koweitien Ahmad Al-Fahad Al-Sabah a été élu à une écrasante majorité président de l'Association des comités nationaux olympiques (ACNO), qui tenait son assemblée générale vendredi à Moscou.

Al-Sabah a été choisi par 174 délégués, un votant contre et deux s'abstenant, sur les 203 membres des comités nationaux olympiques présents dans la capitale russe pour le vote.

Il a été élu jusqu'en 2014, terme initial du mandat de son prédécesseur, le Mexicain Mario Vazquez Rana, démissionnaire en mars dernier.

"Je suis très heureux de la confiance que vous me témoignez", a déclaré le Cheikh de 48 ans, ancien patron de l'OPEP et membre de la famille régnante du Koweit, qui s'est engagé à "fortifier les positions de l'ACNO au sein de la famille olympique."

Al-Sabah, qui se présentait à Moscou en costume occidental et sans son traditionnel couvre-chef, était soutenu par toutes les composantes de l'ACNO à l'exception d'une partie des comités olympiques des Amériques, restés fidèles à Vazquez-Rana qui s'était dit victime d'une campagne "démentielle et agressive" pour sa succession, menée selon lui par Al-Sabah et son homologue européen Patrick Hickey, deux vice-présidents de l'ACNO.

Membre du CIO, Al-Sabah est également depuis 1991 président de l'association des comités olympiques d'Asie (OCA) et de celui du Koweit, suspendu par le CIO depuis janvier 2010.

En raison de cette suspension, les athlètes et officiels du Koweït sont théoriquement interdits de toute compétition et réunion olympique.

Mario Vazquez-Rana, son fondateur en 1979, avait jusqu'à présent été l'unique président de l'ACNO. Il doit quitter le CIO à la fin de l'année 2012, atteint par la limite d'âge (80 ans) mais aurait pu théoriquement conserver son poste à l'ACNO.

cha/eb