NOUVELLES
12/04/2012 08:26 EDT | Actualisé 12/06/2012 05:12 EDT

L'Iran annonce 15 arrestations après le meurtre d'un dignitaire sunnite

Le ministère iranien des Renseignements a annoncé avoir arrêté 15 personnes dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un dignitaire sunnite il y a un an dans la province du Sistan-Balouchistan, dans le sud-est de l'Iran, ont rapporté des médias jeudi.

"Les principaux individus responsables du martyre de Mostafa Jangizehi ont été identifiés et à ce jour, 15 de ces terroristes ont été arrêtés", a annoncé le ministère dans un communiqué.

Selon ce communiqué, des informations récoltées auprès des Moudjahidine du peuple, un groupe armé d'opposants iraniens, laissent entendre que "les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, et le régime sioniste (Israël, NDLR) étaient derrière cet acte terroriste".

Mercredi, le ministère des Renseignements avait annoncé le démantèlement d'un réseau distinct de "terrorisme et sabotage", accusé d'avoir des liens avec Israël, et qui avait son siège dans un pays voisin non précisé.

Téhéran annonce régulièrement l'arrestation de suspects accusés de travailler pour les services d'espionnage des Etats-Unis, du Royaume-Uni ou d'Israël, en ne fournissant que rarement d'éléments pour étayer ces accusations.

Ces derniers mois, Téhéran a accusé Israël et les Etats-Unis d'avoir recruté des rebelles sunnites dans la province du Sistan-Balouchistan pour des mission de reconnaissance ou de sabotage.

fpn/rmb/cnp/fc