NOUVELLES
12/04/2012 05:33 EDT | Actualisé 12/06/2012 05:12 EDT

Le Guatemala veut accélérer 350 procédures d'adoption vers les Etats-Unis

GUATEMALA, Guatemala - Le président du Guatemala Otto Perez Molina s'est dit prêt, mercredi, à accélérer les 350 procédures d'adoption lancées par des couples américains avant la suspension des adoptions par les étrangers décrétée en 2007, sur fond d'accusations de vol d'enfants.

Le chef de l'Etat a fait part de sa volonté d'accélérer ces procédures après une rencontre avec la sénatrice américaine Mary Landrieu, qui s'est rendue au Guatemala dans cet objectif.

Le gouvernement avait publié un décret en août dernier approuvant les adoptions en cours de formalités avant la suspension, mais il ne s'est appliqué qu'à 44 dossiers.

Le Guatemala était autrefois une des principales sources d'adoption pour les Etats-Unis, avec environ 4.000 enfants adoptés par an. Une commission internationale de l'ONU avait examiné 3.000 adoptions et découvert des irrégularités, notamment des faux certificats de naissance. AP

ir/v71