NOUVELLES
12/04/2012 09:42 EDT | Actualisé 12/06/2012 05:12 EDT

Irak: cinq tués et six blessés lors d'une embuscade près de Kirkouk

Cinq personnes, dont deux policiers, ont été tuées et six blessées lors d'une embuscade jeudi après-midi contre une patrouille de police au sud de la ville pétrolière de Kirkouk, a indiqué la police.

Selon le général Sarhad Qadir, responsable de la police pour les environs de cette ville située à 240 km au nord de Bagdad, des inconnus à bord de trois voitures, armés de kalachnikovs et de deux fusils-mitrailleurs PKM, ont ouvert le feu sur une patrouille, tuant deux policiers, ainsi que deux femmes et un homme.

Au cours de cet incident, qui s'est produit dans une région désertique à 40 km au sud de Kirkouk, trois policiers et trois civils ont été blessés. Selon le général, le mouvement extrémiste Al-Qaïda et le groupe jihadiste Ansar al-Sunna sont toujours actifs dans cette région.

Par ailleurs, à Diwaniya, à 160 km au sud de Bagdad, une fillette a été tuée lorsqu'un inconnu a lancé un bâton de dynamite contre une institution religieuse chiite liée au Conseil supérieur islamique d'Irak (CSII), un mouvement politique chiite, a indiqué à l'AFP le chef du comité de sécurité de la province, Karim Zaghir.

Les violences ont diminué en Irak depuis le pic atteint dans les années 2006 et 2007, mais les attentats restent fréquents dans le pays, où 112 Irakiens ont été tués pour le seul mois de mars.

str/sk/cnp