NOUVELLES
12/04/2012 07:58 EDT | Actualisé 12/06/2012 05:12 EDT

GP de Chine - La réclamation de Lotus contre Mercedes rejetée par la FIA

La réclamation déposée par l'écurie Lotus de Formule 1, après les vérifications du Grand Prix de Chine, sur la conformité technique des Mercedes W03 de Michael Schumacher et Nico Rosberg, a été rejetée jeudi par les commissaires, a indiqué la FIA à l'AFP.

Le directeur des opérations de piste du Lotus F1 Team, Alan Permane, avait déposé 2000 euros de caution pour cette réclamation portant sur l'article 3.15 du Règlement technique 2012, et plus précisément sur le "W-Duct", une innovation de l'écurie allemande dirigée par Ross Brawn.

L'écurie Lotus "a été déboutée, à l'unanimité de tous les commissaires techniques, sur les cinq points de sa réclamation", a précisé un porte-parole de la FIA, en évoquant les cinq pages de commentaires apportés par les commissaires de la FIA.

Le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, déjà interrogé avant les GP d'Australie et de Malaisie par plusieurs écuries, notamment Lotus et Red Bull, a toujours estimé que le W-Duct était légal, car non mécanique et non actionné directement par le pilote.

Le "W-Duct" consiste en une dépression provoquée par l'ouverture de l'aileron arrière ajustable (DRS) quand un pilote Mercedes rejoint un concurrent placé devant lui, et appuie sur son volant, pour tenter de le dépasser, sur le bouton DRS.

A haute vitesse, ce mouvement de l'aileron, provoqué par l'usage du DRS, envoie de l'air au niveau de l'aileron avant et permet à la Mercedes de retrouver un équilibre aérodynamique quasi-idéal, et donc des km/h en plus, dans chaque ligne droite où le système est activé.

dlo/ep