NOUVELLES
12/04/2012 02:42 EDT | Actualisé 11/06/2012 05:12 EDT

Foot-Euro-2012/Ukraine: Platini dénonce des prix d'hôtels de "bandits"

Le président de l'UEFA, Michel Platini, a dénoncé jeudi en Ukraine les "bandits et les escrocs" qui font exploser les prix d'hôtel en vue de l'Euro 2012 en juin-juillet, appelant les autorités ukrainiennes à "faire respecter les contrats".

"C'est bête d'avoir fait beaucoup d'investissements et puis de dire aux gens qu'ils ne peuvent pas venir car il y a des bandits et des escrocs qui veulent gagner beaucoup d'argent à l'occasion de cet Euro", a-t-il déclaré à la presse à Lviv (ouest), interrogé sur la flambée des prix d'hôtels dans le pays.

"C'est aux autorités ukrainiennes de faire respecter ça, pas à l'UEFA. Je n'ai aucun pouvoir là-dessus", a-t-il poursuivi après avoir visité le stade de Lviv, qui doit accueillir des matches de l'Euro-2012.

Boris Kolesnikov, vice-Premier ministre ukrainien chargé de l'organisation de l'Euro, co-organisé avec la Pologne, a promis de "prendre des mesures nécessaires d'ici 30 jours".

"On ne peut pas passer de 40 euros à 100 euros, à 500 euros comme ça du jour au lendemain, cela ne se fait pas (...) J'espère pour vous que les contrats de tous les hôteliers seront respectés, parce que sinon les gens ne viendront pas", a lancé Platini.

"Il y a des contrats qui ont été signés avec de nombreux hôtels, mais ils ne veulent pas respecter les contrats. J'espère que la justice ou la police ukrainienne fera le travail pour respecter les contrats", a-t-il insisté.

Les prix de l'hébergement explosent en Ukraine, un des pays les plus pauvres d'Europe, qui va devenir un des plus chers du monde pendant la durée de l'Euro-2012 (8 juin-1er juillet).

Environ 1,4 million de spectateurs étrangers sont attendus en Ukraine pendant la durée de l'Euro-2012, selon l'UEFA.

ant-neo/lpt/gv