NOUVELLES
07/04/2012 04:24 EDT | Actualisé 06/06/2012 05:12 EDT

Soudan: raid aérien dans la région d'Abyei, une blessée (ONU)

Un rare raid aérien a récemment eu lieu près d'Abyei, une région contestée entre le Soudan et le Soudan du Sud pourtant officiellement démilitarisée, selon un rapport hebdomadaire samedi de l'agence humanitaire de l'ONU (Ocha).

Il s'agit du premier raid aérien dans cette province depuis que les autorités du Nord et du Sud ont signé un premier accord en juin 2011 pour retirer leurs troupes de cette zone frontalière revendiquée par les deux pays.

L'attaque a eu lieu le 31 mars à Oum Khariet, à une quarantaine de kilomètres au nord-est de la ville d'Abyei. Quatre bombes ont été lâchées, et une femme a été blessée, selon l'Ocha, qui cite des Casques bleus de l'ONU basés à Abyei et se dit "extrêmement inquiète".

Quelque 110.000 personnes ont en effet fui la région en mai 2011 et ce raid accroît encore un peu plus les incertitudes qui empêchent la plupart d'entre eux de rentrer.

L'attaque, dont l'Ocha ne précise par les auteurs, intervient de plus dans un climat de crise entre les deux Soudan, qui fait redouter un nouveau conflit armé, les deux pays ne parvenant pas à régler les questions en suspens depuis la partition en juillet.

La province d'Abyei, une région aux terres fertiles, devait se prononcer par référendum sur son rattachement au Sud ou au Nord, mais une controverse sur les critères d'inscription sur les listes électorales a empêché la tenue du scrutin.

En mai 2011, les troupes soudanaises ont envahi une grande partie de la province pour en chasser les Sudistes, une manoeuvre condamnée par la communauté internationale. Et selon un rapport de l'ONU en janvier, ni Khartoum ni Juba n'ont respecté l'accord sur le retrait de leurs troupes.

it/fc/sw