NOUVELLES
07/04/2012 06:56 EDT | Actualisé 07/06/2012 05:12 EDT

Mondiaux-2012 - Vitesse: Baugé retrouve son titre

Le Français Grégory Baugé a retrouvé son titre de la vitesse en battant en finale le Britannique Jason Kenny, samedi à Melbourne, dans l'avant-dernière journée des Championnats du monde de cyclisme sur piste.

L'Australienne Anna Meares (keirin) et la Britannique Laura Trott (omnium) ont enlevé les deux autres épreuves olympiques du jour.

Baugé, victorieux de la vitesse depuis 2009, avait perdu son titre de l'année passée sur le tapis vert au profit de Kenny, après avoir été sanctionné pour manquements administratifs aux règles antidopage.

Les retrouvailles entre les deux hommes se sont conclues en deux manches. Baugé a dominé la première. S'il a ensuite été devancé par Kenny parti de loin dans la seconde, il a bénéficé d'une décision logique des commissaires qui ont sanctionné le Britannique pour être sorti de son couloir de sprint.

L'Antillais a développé ensuite une joie "mesurée", selon ses propres mots. "Je suis quand même content, un peu amer parce que je pense que j'aurais pu gagner la seconde manche. J'ai eu un début de crampe (à un tour et demi de l'arrivée)", a-t-il expliqué ensuite à propos de la seconde manche de la finale.

Déjà crédité d'un sans-faute vendredi durant la première journée (meilleur temps des qualifications), Baugé n'a perdu au bilan aucune manche durant le tournoi. Il a gardé son invincibilité sur la piste dans le rendez-vous mondial, depuis sa victoire de 2009.

Instruit par l'expérience des JO-2008 (2e place pour la France en vitesse par équipes), Baugé a préféré toutefois rester prudent en vue de Londres. "Il y a encore beaucoup de travail avant les JO. L'équipe britannique sait être prête pour les grands événements, et notamment les JO, alors que de notre côté nous avons un peu manqué les derniers", a-t-il déclaré avant de monter sur le podium à côté de Kenny (2e) et d'un autre Britannique, le champion olympique Chris Hoy (3e).

Dans le keirin dames, Meares a conservé son titre et a enlevé sa troisième médaille depuis le début des compétitions de Melbourne après l'argent de la vitesse par équipes et le bronze de la vitesse individuelle.

Meares, 28 ans, a résisté en finale au retour de ses deux premières poursuivantes, la révélation russe Evgenia Gnidenko (19 ans) et l'Allemande Kristina Vogel.

Championne olympique du 500 mètres à Athènes en 2004 (épreuve rayée ensuite du programme olympique), Meares a conquis au total neuf titres mondiaux, un en vitesse, deux en keirin, trois sur le 500 m et trois en vitesse par équipes.

Dans l'omnium dames, l'équivalent cycliste de l'heptathlon qui doit tout comme le keirin féminin faire ses débuts olympiques l'été prochain, Laura Trott a battu l'Australienne Annette Edmondson et l'Américaine Sarah Hammer.

La jeune Britannique, qui fêtera son 20e anniversaire le 20 avril prochain, a gagné deux des six épreuves au programme, l'élimination et le 500 mètres dames qui conclut le concours.

La dernière épreuve, la course aux points messieurs (supprimée du programme des JO), est revenue à l'Australien Cameron Meyer, déjà vainqueur en 2009 et 2010 (2e en 2011). L'Australie a ainsi porté à cinq le total de ses médailles d'or, à égalité avec la Grande-Bretagne, avant l'ultime journée.

jm/jr