NOUVELLES
07/04/2012 05:37 EDT | Actualisé 07/06/2012 05:12 EDT

Le populaire peintre américain Thomas Kinkade est décédé à l'âge de 54 ans

SAN FRANCISCO - Le peintre Thomas Kinkade a déjà déclaré qu'il avait quelque chose en commun avec Walt Disney et Norman Rockwell : il voulait rendre les gens heureux.

Il a d'ailleurs récolté un énorme succès avec ses tableaux qui représentaient la plupart du temps des paysages idylliques, des maisonnettes et des églises; ces oeuvres ont été cédées à fort prix aux marchands d'art des États-Unis.

Le populaire artiste américain, appelé le «peintre de lumière», est décédé en Californie, vendredi, à l’âge de 54 ans. Selon sa famille, sa mort serait imputable à une «cause naturelle».

M. Kinkade affirmait être l'artiste vivant dont les oeuvres étaient les plus prisées au pays, et ses peintures et autres produits dérivés s'envolaient à des prix totalisant, avance-t-on, quelque 100 millions $ US par année. Ses tableaux se retrouveraient, ajoute-t-on, dans 10 millions de foyers du pays.

Ces peintures teintées de lumière sont souvent présentées dans des bâtiments institutionnels, dans des centres commerciaux et sur des produits. Il s'agit la plupart du temps de paysages tranquilles à la nature verdoyante. Plusieurs contiennent des images tirées de passages de la Bible.

Avant que le Media Arts Group de l'artiste ne devienne une société privée au milieu de la décennie précédente, la compagnie avait des revenus de 32 millions $ US par trimestre provenant de 4500 vendeurs à travers le pays, selon le Mercury News de San Jose. Le coût des toiles de l'artiste variait entre quelques centaines de dollars et plus de 10 000 $ US.

La philosophie artistique de M. Kinkade n'était pas de s'exprimer à travers ses oeuvres, comme de nombreux autres peintres, mais plutôt de donner au public de qu'il voulait : des images positives et réconfortantes, a déclaré au Mercury News Ken Raasch, qui a co-fondé l'entreprise de M. Kinkade en compagnie de celui-ci.

Thomas Kinkade est né à Placerville, en Californie. Il a étudié à l'Université de Californie, Berkeley, mais aussi au Art Center College of Design à Pasadena.