NOUVELLES
22/03/2012 02:47 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

Nations unies: le Canada se félicite d'une résolution sur le Sri Lanka

OTTAWA - Le Canada se réjouit d'une décision du Conseil des droits de l'homme des Nations unies qui appelle le Sri Lanka à enquêter en profondeur sur les crimes de guerre qui auraient été commis pendant la guerre civile qui a dévasté le pays pendant plus de 20 ans.

Le conseil a adopté une résolution, coparrainée par le Canada, qui incite le gouvernement sri-lankais à faire la lumière sur les allégations d'exécutions sommaires, d'enlèvements et d'autres crimes qui auraient été commis autant par les forces gouvernementales que par les rebelles tamouls.

La résolution a été adoptée en dépit de l'opposition du Sri Lanka, qui y voit une atteinte à sa souveraineté.

Le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird, précise que le Canada continue à réclamer une enquête indépendante sur les crimes qui auraient été commis en mai 2009, quand les forces gouvernementales ont infligé une ultime défaite aux rebelles.

Des groupes de défense des droits de la personne accusent le gouvernement sri-lankais de tenter de passer ces gestes sous silence, par le biais du rapport déposé par une commission de réconciliation dépourvue de pouvoirs réels.

Le premier ministre Stephen Harper a déjà prévenu que le Canada boycottera le sommet du Commonwealth au Sri Lanka, en 2013, si ce pays ne prend pas la chose plus au sérieux.