NOUVELLES
22/03/2012 04:46 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

Les titres des matières premières font chuter la Bourse de Toronto

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, alors que les titres des matières premières ont chuté au coeur d'informations sur un ralentissement de croissance dans la zone euro et en Chine. Cela a alimenté les craintes d'une plongée de la demande pour les ressources canadiennes.

L'indice composé S&P/TSX a glissé de 74,7 points, à 12 361,8, avec les secteurs énergétique, minier et des produits de base ayant affiché les plus importants reculs. La Bourse de croissance TSX a reculé de 36,9 points, à 1540,8.

Le dollar canadien a cédé 0,75 cent, à 100,03 cents US, après avoir chuté plus tôt en deçà de la parité, les investisseurs se tournant vers la fiabilité relative du billet vert.

«Désormais, tout tourne autour de la Chine», alors que les craintes d'une contagion de la crise de la dette en Europe fondent en arrière-plan, a soutenu Allison Mendes, de Gestion d'actifs Manuvie.

La HSBC a indiqué que l'activité industrielle en Chine avait chuté à un creux de quatre mois en mars. Un relevé d'une faiblesse similaire dans la zone euro de la firme Markit a ajouté aux inquiétudes.

Plus tôt cette semaine, des données décevantes sur l'immobilier en Chine et une mise en garde de la société minière BHP Billiton ont alimenté les craintes sur les perspectives plus sombres de la deuxième économie en importance au monde.

Les titres de l'énergie et des produits de base ont subi des coups durs depuis que la Chine a annoncé vouloir porter sa croissance future sur les dépenses des consommateurs plutôt que sur les infrastructures — signifiant un déclin de la demande des matériaux, a fait valoir Mme Mendes.

Le secteur énergétique a subi les pertes les plus marquées, le titre de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) ayant notamment reculé de 1,17 $, à 33,80 $.

L'or a retraité jeudi de 7,80 $, à 1642,50 $ US l'once, tandis que le prix du cuivre a baissé de huit cents, à 3,77 $ US la livre. Le pétrole pour livraison en mai était en recul de 1,92 $, à 105,35 $ US sur le Nymex.

Wall Street a aussi terminé la journée en baisse, au coeur des inquiétudes sur le ralentissement de la croissance en Chine. La moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a perdu 78,5 points, à 13 046,1. L'indice du Nasdaq a glissé de 12 points, à 3063,3, tandis que l'indice de référence S&P 500 a retraité de 10,11 points, pour s'établir à 1,392.8.