NOUVELLES
22/03/2012 04:55 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

Le SCEP soutient que Résolu a supprimé 100 postes à son usine de Baie-Comeau

MONTRÉAL - Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) soutient que Produits forestiers Résolu (TSX:ABH) a annoncé mercredi la suppression de 100 postes à son usine de Baie-Comeau.

Dans un communiqué publié jeudi, le président de la section locale 352 du SCEP, Dany Beaudin, a indiqué que l'annonce a été faite «de manière sauvage et sans aucun détail».

La décision met d'autant plus en colère les syndiqués que le fabricant de papier journal a licencié 91 employés l'an dernier lors de la fermeture d'une machine à Baie-Comeau.

En 2010, les travailleurs syndiqués avaient consenti à des diminutions de salaire de l'ordre de 17 pour cent dans le cadre de la restructuration de Résolu, l'ancien AbitibiBowater.

Il a été impossible de joindre un porte-parole de Résolu, jeudi après-midi.

L'action de Résolu a clôturé à 14,80 $, jeudi, en baisse de 1,7 pour cent, à la Bourse de Toronto.