NOUVELLES
22/03/2012 09:33 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

La visite du pape va aider la démocratie à Cuba, estime le Vatican

VATICAN, État de la Cité du Vatican - Un haut responsable du Vatican a estimé jeudi que la visite du pape Benoît XVI à Cuba pourrait aider à promouvoir la démocratie dans l'île, écartant toute exploitation éventuelle de la visite du souverain pontife par le gouvernement communiste de Raul Castro.

«Je ne crois pas que la visite puisse être exploitée par le gouvernement», estime le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d'État du Saint-Siège, dans une entrevue publiée jeudi par le quotidien «La Stampa».

«En fait, je pense que le gouvernement et le peuple cubains feront tout leur possible pour accueillir le pape et lui montrer l'estime et la confiance que le chef de l'Église catholique mérite», a-t-il dit.

«Après 14 ans (depuis la visite de Jean Paul II), il n'y a aucun doute que cette visite de Benoît XVI aidera au processus de développement vers la démocratie, et ouvrira de nouveaux espaces pour la présence et les activités de l'Église», a ajouté le cardinal Bertone.

Le souverain pontife quitte le Vatican vendredi pour une visite de six jours qui le mènera à Leon et à Guanajuato, au Mexique, puis à Cuba.

Si aucun rendez-vous avec Fidel Castro n'est officiellement prévu, le Vatican affirme qu'une rencontre avec l'ancien chef révolutionnaire, âgé de 85 ans, est possible s'il le souhaite.