NOUVELLES
22/03/2012 06:02 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

La chanteuse Whitney Houston est morte noyée et la cocaïne est en cause

LOS ANGELES, États-Unis - Les porte-parole du coroner ont annoncé jeudi que Whitney Houston était morte noyée, mais qu'une maladie cardiaque et la consommation de cocaïne avaient contribué à son décès.

Le dévoilement des résultats de l'autopsie met fin à des semaines de suppositions et de doutes à propos de ce qui a tué la chanteuse le 11 février dernier.

Mme Houston a été retrouvée dans le bain de la chambre qu'elle louait à l'hôtel Beverly Hilton la veille de la cérémonie des Grammy, où elle a été couronnée à plusieurs reprises. Sa mort avait été déclarée comme accidentelle.

Plusieurs contenants de médicaments sur ordonnance ont été retrouvés dans sa chambre d'hôtel, mais les porte-parole du coroner ont jugé qu'il n'y en avait pas une quantité excessive.

«Nous sommes déçus de connaître les résultats des analyses toxicologiques, mais nous sommes heureux de pouvoir clore cette histoire», a déclaré Patricia Houston, la belle-soeur de la chanteuse et sa gérante.

Le représentant du coroner américain Craig Harvey a expliqué que des métabolites de cocaïne avaient été retrouvés dans le corps de la chanteuse et qu'ils avaient été listés comme des facteurs ayant contribué à sa mort. Il a ajouté que les résultats indiquaient que Whitney Houston était une consommatrice chronique de cocaïne.

Selon l'analyse, la chanteuse avait de la marijuana, du Xanax, du relaxant musculaire Flexeril et du Benadryl dans son système.

Mme Houston, qui était âgée de 48 ans, souffrait également d'une maladie cardiaque qui entraînait le blocage de ses artères.

Elle a été enterrée auprès de son père dans un cimetère du New Jersey, après des funérailles lourdes en émotions auxquelles ont assisté des amis, de la famille et de grandes vedettes comme Oprah Winfrey, Tyler Perry, Alicia Keys, Mariah Carey, Mary J. Blige, Jennifer Hudson et Roberta Flack.

Mme Houston, une vedette dès la sortie de son premier album, en 1985, était l'une des artistes ayant vendu le plus d'albums des années 80 jusqu'à la fin des années 1990, enregistrant des succès comme «I Wanna Dance With Somebody», «The Greatest Love of All» et «I Will Always Love You».

Mais alors qu'elle s'est mise à combattre des problèmes de drogues, sa voix légendaire s'est éraillée et elle ne pouvait plus atteindre certaines notes.

L'intérêt pour sa musique a décuplé après sa mort, ses chansons ont été propulsées au sommet des palmarès à nouveau et ont fait leur retour à la radio.

Le rapport complet de l'autopsie devra être rendu public dans deux semaines.