NOUVELLES
22/03/2012 07:06 EDT | Actualisé 22/05/2012 05:12 EDT

Bettman réitère être prêt à entamer les négociations avec les joueurs

LAS VEGAS, États-Unis - Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a réitéré être prêt à rencontrer le syndicat des joueurs afin d'amorcer les pourparlers d'un nouveau contrat de travail. Il n'attend que l'Association des joueurs donne le coup de départ.

Bettman a rappelé à Las Vegas, jeudi, que la ligue est prête à négocier depuis des mois, mais qu'elle n'a reçu aucun signal de la part des joueurs.

«Nous attendons des nouvelles du syndicat», s'est limité à dire Bettman à propos des échéanciers pour entamer les négociations. «Nous sommes prêts depuis des mois, mais il y a un nouveau directeur exécutif et il tente de s'adapter rapidement en rencontrant ses collaborateurs, et lorsque l'Association des joueurs sera prête, alors nous commencerons.»

Donald Fehr, qui a déjà dirigé l'Association des joueurs des Ligues majeures de baseball, est devenu directeur exécutif de l'AJLNH en décembre 2010.

Le porte-parole de l'AJLNH Jonathan Weatherdon a déclaré par courriel que le syndicat rencontrait présentement les joueurs afin de préparer les négociations.

«À notre requête, la LNH a récemment fourni à l'AJLNH certains détails financiers que nous étudions présentement, a dit Weatherdon. Bien que nous n'ayons pas de date formelle pour entamer les pourparlers, nous anticipons que le début des négociations aura lieu lorsque les joueurs seront disponibles pour y participer.»

La finale de la Coupe Stanley doit se terminer au début du mois de juin.

Par ailleurs, Bettman a refusé de lever le voile sur les aspects sur lesquels la ligue envisage de se pencher, au moment où on amorcera les démarches afin de renouveler l'entente de sept ans qui arrive à échéance le 15 septembre.

Bettman a dit qu'il préfère aborder ces sujets à la table des négociations, en compagnie des gens impliqués.

Au Nevada, il a rencontré les présidents des équipes à l'endroit où aura tiendra la remise des trophées de la LNH en juin, précisant que les discussions avaient portées sur des initiatives de marketing, des contrats de télévision et d'autres affaires courantes.