NOUVELLES
21/03/2012 10:11 EDT | Actualisé 21/05/2012 05:12 EDT

Les actions de Miranda grimpent de 15 pour cent à la Bourse de Toronto

MONTRÉAL - Technologies Miranda (TSX:MT) a vu ses actions clôturer en hausse de près de 15 pour cent, mercredi, après que la firme montréalaise eut annoncé qu'elle envisagerait de se mettre en vente et qu'elle avait modifié la composition de son conseil d'administration.

Le titre du fournisseur d'équipements de télédiffusion a terminé la journée à 12,22 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 1,58 $, soit 14,85 pour cent, par rapport à son précédent cours de clôture.

Le cours des actions de Miranda est en progression de 64 pour cent depuis un an à la Bourse de Toronto.

Miranda a fait son annonce après avoir indiqué que plusieurs transactions ne s'étaient pas concrétisées au cours de la dernière année parce qu'elles ne reflétaient pas la valeur de la compagnie.

«En raison de l'intérêt croissant exprimé envers la société et du rendement d'exploitation élevé de cette dernière, le conseil d'administration a déterminé qu'un processus plus structuré devrait être mis en place pour permettre à la société d'examiner d'autres déclarations d'intérêt et de tenir des discussions avec des partenaires stratégiques potentiels», a indiqué Miranda dans un communiqué.

L'intérêt envers les activités de Miranda s'est accentué au cours des derniers mois, depuis que l'entreprise se concentre à fournir des équipements de diffusion au réseau américain NBC en vue de sa couverture des Jeux olympiques de Londres, cet été. La société est aussi active dans les marchés émergents, où elle aide les stations de télévision à passer aux signaux en haute définition.

L'entreprise a aussi annoncé mercredi que Thomas Cantwell prendrait sa retraite du conseil d'administration lors de l'assemblée annuelle prévue à la fin du mois, et qu'il serait remplacé par Tim Thorsteinson.

L'an dernier, un important actionnaire américain, la firme JEC Capital Partners, de Boston, avait commencé à réclamer des changements au conseil de Miranda, pour tenter de développer une nouvelle vision de son développement.

Technologies Miranda compte 700 employés, dont 380 à Montréal.