NOUVELLES
19/03/2012 02:15 EDT | Actualisé 19/05/2012 05:12 EDT

La France fait circuler au Conseil de sécurité de l'ONU un projet de déclaration sur la Syrie

La France a fait circuler lundi au Conseil de sécurité de l'ONU un projet de déclaration qui soutiendrait les efforts engagés par l'émissaire des Nations unies et de la Ligue arabe Kofi Annan pour mettre fin à la violence en Syrie et ouvrir un dialogue politique.

L'ex-secrétaire général de l'ONU Kofi Annan avait demandé vendredi au Conseil de sécurité de s'unir derrière ses efforts visant à mettre un terme au conflit qui, selon les Nations unies, a fait plus de 8.000 morts depuis un an. Selon des diplomates de l'ONU, il a souligné que plus le message de l'ONU sera fort et unanime, plus les chances de mettre fin au conflit seront grandes.

L'ambassadeur de France à l'ONU, Gérard Araud, a précisé qu'il avait présenté un projet de déclaration présidentielle pour apporter rapidement un soutien à Kofi Annan, parce que pour une résolution, il faudrait une ou deux semaines.

L'ambassadeur britannique à l'ONU, Mark Lyall Grant, a annoncé pour sa part que le Conseil de sécurité discuterait mardi de ce projet de déclaration présidentielle. Contrairement à une résolution, une déclaration présidentielle n'est pas légalement contraignante. AP

pyr/v0489