NOUVELLES
19/03/2012 11:39 EDT | Actualisé 19/05/2012 05:12 EDT

Allemagne: ouverture du procès d'un homme accusé d'appartenance à Al-Qaïda

KOBLENZ, Germany - Le procès d'Ahmad Wali Siddiqui, un homme possédant la double nationalité allemande et afghane, et accusé d'appartenance à Al-Qaïda et à un autre groupe terroriste, s'est ouvert lundi à Coblence, dans l'ouest de l'Allemagne.

Siddiqui, 37 ans, est apparu détendu à l'audience, discutant avec ses avocats avant de s'exprimer devant le tribunal.

Il avait été capturé en juillet 2010 en Afghanistan par les forces américaines. Pendant sa détention, il avait donné à ses interrogateurs des informations sur de supposés projets d'attentat d'Al-Qaïda contre des villes européennes, dont aucun ne s'est concrétisé. Ces informations avaient conduit au déclenchement d'alertes au terrorisme en Europe.

Siddiqui a été remis aux autorités allemandes en avril 2011. Accusé d'appartenance à Al-Qaïda et au Mouvement islamique d'Ouzbékistan, il risque dix ans de prison.

Le parquet affirme qu'il s'est entraîné avec les deux groupes au Pakistan en 2009 et 2010 dans le but de participer au djihad (guerre sainte). AP

lma/v308