NOUVELLES
15/03/2012 10:21 EDT | Actualisé 15/05/2012 05:12 EDT

Aucune tierce partie n'était impliquée dans l'émeute de Port Said

DOHA, Qatar - Le président de l'Association égyptienne des footballeurs professionnels affirme qu'«aucune tierce partie» n'est à l'origine de l'émeute qui a mené à la mort de 74 personnes et blessé des centaines d'autres lors d'un match de foot disputé le mois dernier à Port-Saïd, en Égypte.

En livrant un discours lors d'une conférence sur le sport et la sécurité à Doha, Magdy Abdel Ghani a dit être au courant de l'enquête qui a mené au dépôt d'accusations à l'endroit de 75 individus, jeudi.

Ghany a pointé du doigt la sécurité insuffisante, les réseaux sociaux et une haine de longue date entre les partisans des clubs en présence, Al-Masry et Al-Ahly, pour expliquer la tragédie du 1er février dernier.

Le championnat égyptien a depuis suspendu ses activités pour le reste de la saison. Ghany, un ancien joueur international, a fait savoir qu'un tournoi amical serait disputé bientôt dans un stade vide.