NOUVELLES
22/02/2012 02:59 EST | Actualisé 23/04/2012 05:12 EDT

Le quatrième trimestre de High Liner s'est soldé par une perte de 3 millions $

LUNENBURG, N.-É. - La société de poissons et fruits de mer surgelés Aliments High Liner a annoncé mercredi avoir subi une perte nette de trois millions $ au quatrième trimestre, lors duquel il a inscrit une charge de huit millions $ découlant de son acquisition de la firme Icelandic Seafood, en décembre.

High Liner, dont le siège se trouve à Lunenburg, en Nouvelle-Écosse, a indiqué que sa perte nette par action avait été de 20 cents au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre. Lors du trimestre équivalent il y a un an, l'entreprise avait enregistré un bénéfice net de 1,7 million $, ou 11 cents par action.

Si ce n'avait été des éléments non récurrents, High Liner aurait réalisé un bénéfice net de 5,7 millions $, ou 38 cents par action. Le bénéfice net ajusté du dernier trimestre de l'exercice précédent était de 3,3 millions $, ou 21 cents cent par action.

Les analystes consultés par Thomson One Analytics avaient dit s'attendre en moyenne à un bénéfice par action de 36 cents.

Les ventes de High Liner se sont élevées à 176,5 millions $ au quatrième trimestre, contre 140,8 millions $.

Sur l'ensemble de l'exercice, High Liner a enregistré un bénéfice net de 18,2 millions $, ou 1,19 $ par action, contre un bénéfice net de 20 millions $, ou 1,23 $ par action, un an auparavant.

Les ventes ont atteint 668,6 millions $ lors de l'exercice 2011, en hausse par rapport à celles de 584,7 millions $ réalisées un an plus tôt.

High Liner est l'un des plus importants producteurs de poissons et fruits de mer surgelés en Amérique du Nord.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions d'Aliments High Liner (TSX:HLF) ont terminé la séance à 18,63 $, en baisse de 32 cents par rapport à leur précédent cours de clôture.