NOUVELLES
22/02/2012 04:29 EST | Actualisé 23/04/2012 05:12 EDT

Alexandre Despatie remporte le bronze au 3m de la Coupe du monde de Londres

LONDRES - Le Lavallois Alexandre Despatie a terminé troisième du tremplin de 3 mètres à la Coupe du monde de plongeon de Londres, dernière étape de sélection pour les Jeux olympiques de 2012, mercredi. Son compatriote Reuben Ross a terminé au 10e rang.

Le champion olympique et du monde He Chong a conduit la Chine à un doublé ave 553,35 points. Qin Kai a terminé deuxième avec 524,00, et Despatie a pris la troisième place avec 511,95.

Despatie est monté donc sur le podium avec les deux mêmes comparses qu'aux Jeux olympiques de Pékin.

«Ce sont les mêmes deux Chinois qui dominent depuis trois ou quatre ans, a confié Despatie. Nous allons tous nous retrouver cet été (aux Jeux), j'en suis persuadé.

«Le niveau de compétition était extrêmement fort, a t-il poursuivi. Je pense que ç'a été prouvé, encore une fois, que la marge d'erreur est quasiment nulle. Ca prend des neuf, des neuf et demi et des 10 pour gagner. Je suis hyper satisfait de mon résultat. Ça me donne beaucoup d'encouragement pour retourner à la maison et travailler encore plus fort, pour continuer sur cette lancée-là pour le reste de la saison.»

Septième après les demi-finales, Despatie a accédé au podium grâce à son deux et demi avant avec deux vrilles.

Mardi, Despatie et Ross ont assuré deux places aux Jeux de Londres au Canada en atteignant la finale.

«Je pense qu'après la qualification de (mardi) je me sentais libéré, dit Despatie. Mais j'avais hâte quand même de retourner plonger. Je me sentais vraiment très bien. Je pouvais vraiment me concentrer sur la technique à chaque plongeon, jusqu'en finale.»

L'athlète de 26 ans revient à la compétition après une absence d'un an et demi en raison d'une tendinite au genou gauche. Ce n'est qu'il y a un mois qu'il a sérieusement repris l'entraînement.

«Mon résultat ici est très encourageant, mais je suis très conscient qu'il y a beaucoup de travail à faire à l'entraînement (d'ici aux Jeux), a dit Despatie. Depuis la contre-performance en Allemagne, il y a environ deux semaines, j'ai apporté beaucoup de changements au niveau psychologique.

«L'approche à l'entraînement sera de maintenir ça jusqu'au bout, et en même temps être réaliste dans le sens que chaque journée ne sera pas nécessairement meilleure que la précédente. Il faut garder une attitude positive, et toujours travailler de façon constructive et productive.»

Au 10 m synchro chez les dames, les Canadiennes Roseline Filion et Meaghan Benfeito ont raflé l'argent, derrière les Chinoises et devant les Britanniques.

Filion et Benfeito, qui obtenaient leur meilleur résultat international en carrière, ont aussi décroché une place olympique pour le Canada dans cette épreuve.

«Je suis extrêmement contente de notre performance, a dit Filion. Nos plongeons étaient très bons, le synchronisme était parfait et nous avons eu beaucoup de plaisir à plonger ensemble.»

Le duo de Canadiennes s’était classé sixième dans la ronde préliminaire.

«Nous savions ce que nous avions à faire dans la finale, a dit Benfeito.

Ruolin Chen et Wang Xin, de Chine, ont remporté la médaille d’or avec 359,58 points. Filion et Benfeito ont suivi avec 331,65 et Sarah Barrow et Tonia Couch, d’Angleterre, ont pris le troisième rang avec 314,40.