NOUVELLES
19/02/2012 11:41 EST | Actualisé 20/04/2012 05:12 EDT

Ski alpin: Hirscher triomphe à Bansko, où l'Albertain Spence termine 17e

BANSKO, Bulgarie - Les espoirs de Brad Spence de se qualifier pour les finales de la Coupe du monde de ski alpin se sont compliqués pour une deuxième année d’affilée, dimanche, après une 17e place en slalom en Bulgarie.

Le skieur de Calgary a été constant jusqu'ici en Coupe du monde (cinq fois dans le top 20), mais il devra signer une excellente performance au dernier slalom de la saison, en Slovénie, s’il veut un laissez-passer pour les finales en Autriche, en mars.

Seuls les 25 premiers coureurs au classement de chaque discipline se qualifient pour ces finales, et Spence est actuellement 26e.

«Je ne voulais pas que tout se joue à la dernière course, mais c’est ainsi, a dit Spence, dont le meilleur résultat cette année a été une 14ème position le 22 janvier à Kitzbühel, en Autriche. Je suis satisfait de ma première manche, mais je ne peux en dire autant de ma 17ème place.

«Il faut pouvoir tirer une leçon de chaque expérience. Je ne sais pas si c’est une combinaison de retenue et de vouloir trop, a poursuivi Spence, 27 ans. Je tentais de compléter les virages avec plus de vitesse que nécessaire. J’ai tout simplement poussé la note un peu trop.»

Michael Janyk de Whistler et Paul Stutz de Banff sont sortis de piste en première manche. Janyk a rapidement pris d’assaut le tracé mais il a enfourché un piquet au sommet, tandis que Stutz a chuté en fin de parcours.

L’Autrichien Marcel Hirscher a triomphé en 1:52,64. Il signait ainsi une seconde victoire en autant de jours après sa domination du slalom géant samedi.

Hirscher se classe présentement deuxième en slalom et au général en Coupe du monde, derrière le Croate Ivica Kostelic. Le Suédois Andre Myhrer s’est hissé au second rang du slalom dimanche avec un chrono de 1:53,21 suivi de l’Italien Stefano Gross en troisième place (1:53,54).

Spence compte 93 points de slalom en Coupe du monde, cinq derrière la 25ème place occupée par le Suédois Axel Baeck.

Le dernier slalom de la saison régulière est prévu le 11 mars à Kranjska Gora, un site qui a marqué Spence dans le passé. En effet, il était 24e avant la dernière épreuve l’an dernier, sur cette piste, mais a glissé au 26e rang lorsqu'il n'a pu compléter la course.

Harrington espère que son équipe puisse renverser la situation à Kranjska Gora.

« Nous sommes fatigués de parler de ce qui aurait pu ou devrait arriver, a mentionné Harrington. Nous savons qu’ils ont le potentiel d’accomplir de grandes choses. Nous sommes impatients de voir le bon côté de la médaille. Les gars ont réalisé des trucs merveilleux en entraînement et ils sont capables d’aller plus loin.»