NOUVELLES
19/02/2012 05:39 EST | Actualisé 20/04/2012 05:12 EDT

ESPN congédie un employé à l'origine d'un titre douteux sur Jeremy Lin

BRISTOL, États-Unis - Le réseau américain ESPN a congédié l'employé responsable d'un titre douteux à l'endroit du joueur étoile des Knicks de New York Jeremy Lin.

Le titre, publié vendredi sur le site ESPN pour téléphones cellulaires, chapeautait un article sur la défaite des Knicks contre les Hornets de La Nouvelle-Orléans, dans lequel Lin a commis neuf revirements. Le titre, «Chink in the armor» — Une faille dans l'armure — faisait référence à la piètre performance de Lin, mais désignait également de façon injurieuse les Chinois dans le langage populaire américain.

«Je ne crois pas que c'était intentionnel ou quoi que ce soit, mais (en) même temps ils se sont excusés. En conséquence, pour ma part, c'est du passé», a commenté Lin après la victoire de 104-97 des Knicks contre les Mavericks de Dallas dimanche. «Il faut savoir pardonner, et je ne crois pas que c'était intentionnel. Du moins, j'espère que ça ne l'était pas.»

Lin est le premier joueur américain d'origine chinoise ou taïwanaise à jouer dans la NBA. Il a impressionné les amateurs de basketball en menant les Knicks à sept gains consécutifs, avant la défaite de vendredi.

Dans un communiqué émis dimanche, la chaîne ESPN s'est excusée pour le titre douteux et a ajouté qu'elle était au fait de deux autres commentaires «injurieux et inappropriés». Un chef d'antenne d'ESPNEWS qui a mentionné le même titre a été suspendu pour 30 jours. Le réseau de télévision a ajouté qu'une référence semblable avait été faite sur les ondes d'ESPN Radio à New York, mais a précisé que le commentateur n'était pas à l'emploi d'ESPN.