NOUVELLES
19/02/2012 07:48 EST | Actualisé 20/04/2012 05:12 EDT

Bill Haas a le dernier mot à Riviera, cale un roulé de 45 pieds pour la victoire

LOS ANGELES, États-Unis - Bill Haas a calé le plus long roulé de la journée dimanche sur le parcours Riviera — un coup qui lui a permis d'enlever les honneurs de l'Omnium Northern Trust.

Haas a remis une carte finale de 69 (moins-2) et s'est retrouvé en triple égalité au sommet. Phil Mickelson a calé un coup roulé d'un peu plus de 25 pieds pour un oiselet au 18e, puis le champion en titre du circuit de la PGA Keegan Bradley l'a rejoint en tête quelques minutes plus tard en calant un coup roulé de 12 pieds pour un oiselet.

«Je ne pensais pas qu'il le réussirait, a dit Bradley. J'aurais dû savoir, à bien y penser, parce qu'il excelle sur les verts et que c'est tout un joueur.»

Le tournoi s'est joué sur le deuxième trou de prolongation — la normale-4 du 10e trou, qui est peut-être l'un des plus intéressants au golf présentement. Haas a opté pour une approche conservatrice de l'arrière du vert, avant de faire disparaître la balle au fond du trou avec un coup roulé de 45 pieds.

«Une partie de moi disait, 'J'ai déjà fait ça une fois, alors refait-le'», a commenté Haas. «Une autre partie de moi disait 'Ne sabote pas cette chance-là'.»

Le coup d'approche de Mickelson est tombé à court, et son lob a ensuite abouti dans une fosse de sable. Bradley a raté un coup de roulé de 15 pieds qui aurait permis de poursuivre la prolongation.

«Bill a réussi tout un coup roulé, a mentionné Mickelson. Nous pensons que c'est un très difficile 3. C'est un trou défensif. On essaie simplement de jouer 4, croyez-le ou non.»

Haas a ainsi savouré la quatrième victoire de sa carrière.

«Je n'ai jamais pensé pouvoir caler un (roulé) de 40 pieds, particulièrement dans cette situation, a conclu Haas. Il y a eu un peu de chance. Ça devait se passer comme ça, il faut croire.»

Luke Donald, le no 1 mondial, a éprouvé des ennuis après la première ronde et terminé le tournoi avec un score de 78.