NOUVELLES
18/02/2012 08:08 EST | Actualisé 19/04/2012 05:12 EDT

Vitali Klitschko défait Dereck Chisora pour conserver son titre de champion WBC

MUNICH - Vitali Klitschko a conservé son titre de champion WBC des poids lourds, samedi, après avoir eu le dessus de façon unanime sur le Britannique Dereck Chisora.

Chisora n'avait pas la faveur de la foule après avoir giflé Klitschko vendredi, lors de la pesée en prévision de leur combat, et s'est assuré de demeurer du côté ennemi en crachant au visage de son adversaire lors de la présentation des boxeurs samedi.

Le jeune frère de Klitschko, Wladimir, qui détient les titres de champion poids lourd de la WBA, de l'IBF et de la WBO, a tenté de séparer les deux hommes alors que Chisora narguait Klitschko.

Vitali était clairement irrité par le geste de Chisora, mais il lui a fallu du temps avant de réellement prendre le dessus dans le combat devant l'approche agressive de son adversaire. Sa longue portée et son expérience ont finalement fait la différence.

Les juges ont donné l'avantage à Klitschko 118-110, 118-110 et 119-111.

Les hostilités ont repris lors de la conférence de presse après le combat. Chisora s'en est pris à l'ancien champion WBA David Haye. Ce dernier a mis au défi Chisora en demandant un combat entre les deux boxeurs britanniques. Un débat intense a débuté avant que Chisora quitte le podium pour faire face à Haye, puis les deux hommes ont commencé à échanger des coups.

Les journalistes ont fui pendant que les gardiens de sécurité tentaient de reprendre le contrôle de la situation.

Klitschko présente maintenant une fiche de 44-2 avec une 10e défense de titre réussie depuis qu'il l'a enlevé à Corrie Sanders en 2004.

Il s'agissait probablement du combat le plus difficile auquel il a pris part depuis qu'il avait perdu par arrêt de l'arbitre devant Lennox Lewis en 2003.