Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les États-Unis glissent vers le facisme, prévient le libertarien Ron Paul

KANSAS CITY, États-Unis - Le candidat à l'investiture républicaine américaine Ron Paul affirme que les États-Unis «se dirigent vers un système fasciste» dominé par un gouvernement et des entreprises omniprésentes.

Le représentant du Texas a organisé un rassemblement animé samedi soir en face d'un monument commémorant la Première Guerre mondiale à Kansas City, au Missouri, dépassant en amplitude plusieurs banquets du Parti républicain organisé des deux côtés de la frontière proche entre le Missouri et le Kansas.

M. Paul a déclaré que les États-Unis étaient sortis du droit chemin à l'époque du président Woodrow Wilson, qui a dirigé le pays lors du premier conflit mondial et qui a plaidé avec succès pour l'implication des États-Unis dans l'ancêtre des Nations unies.

Bien que ses assistants aient été au courant, M. Paul a déclaré à des journalistes après son discours ne pas savoir que son rassemblement coïncidait avec des événements du parti républicain prévus de longue date.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.