Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le combat d'Hélène Campbell dépasse les frontières canadiennes (VIDÉO)

(Radio-Canada) Une jeune femme originaire d'Ottawa a attiré l'attention de vedettes de la télévision et de la musique à l'importance du don d'organes. Hélène Campbell qui attend une double greffe de poumons, vient de faire un passage remarqué à une émission de télévision américaine très suivie.

L'animatrice Ellen DeGeneres a parlé à la jeune femme de 20 ans via internet après avoir eu vent de son histoire relayée sur les médias sociaux par le chanteur pop Justin Bieber. Hélène Campbell se dit contente d'avoir pu sensibiliser un si grand nombre de personnes à l'importance de signer leur carte de don d'organes.

« Ce n'est pas juste moi, il y a beaucoup de personnes qui ont besoin d'une greffe ou qui ont connu quelqu'un qui en avait besoin d'une. » — Hélène Campbell

Une histoire qui touche les Ontariens

La jeune femme a commencé à avoir des problèmes de santé à 14 ans. Les médecins ont d'abord pensé qu'elle souffrait d'asthme. L'été dernier, Hélène Campbell s'est mise à éprouver de plus en plus de difficultés à respirer. On lui a alors diagnostiqué une forme de fibrose pulmonaire. Sa seule chance de survie est de recevoir une double greffe de poumons.

La campagne de la résidente d'Ottawa a déjà un impact en Ontario où le nombre de personnes qui signent leur carte de don d'organes a quadruplé au cours des dernières semaines, passant de 50 inscriptions par jour à environ 200.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.