NOUVELLES
07/02/2012 15:05 EST | Actualisé 08/04/2012 01:12 EDT

Woods n'aime pas les longs fers droits et propose sa solution pour les éliminer

PEBBLE BEACH, États-Unis - Tiger Woods a la solution quant aux fers droits trop longs: ils ne doivent pas être plus longs que le plus court bâton de votre sac.

Woods a déclaré mardi, dans le cadre du tournoi Pebble Beach National Pro-Am, qu'il n'avait jamais vraiment aimé les longs fers droits que certains golfeurs appuient sur leur ventre ou ceux de style 'balai' qu'ils pressent contre leur poitrine.

«Je crois qu'il s'agit davantage de l'art de contrôler son corps et le bâton, et de se donner un bon élan, a mentionné Woods. Je crois vraiment que c'est de cette façon dont ça devrait être joué. Je suis assez conservateur par rapport à ça.»

Woods a dit qu'il avait discuté avec Peter Dawson — directeur général du Royal and Ancient de St. Andrews — ces dernières années à propos du livre des règlements, qui devrait selon lui plus clairement interdire l'utilisation de tels fers droits.

Keegan Bradley est devenu le premier champion de tournoi majeur à avoir utilisé un fer droit assez long pour l'appuyer sur son ventre lorsqu'il a remporté le Championnat de la PGA en août dernier. Bill Haas a adopté le même style lorsqu'il a gagné le Championnat du circuit, ainsi que la Coupe FedEx.

Les longs fers droits ont vu leur popularité augmenter en fin de saison dernière grâce à Bradley et Webb Simpson, qui ont remporté deux tournois l'an dernier et qui sont passés très près de terminer au sommet de la liste des boursiers du circuit de la PGA.