NEWS
07/02/2012 05:20 EST | Actualisé 08/04/2012 05:12 EDT

Madonna: spectacle à Montréal le 30 août et à Québec le 1er septembre

FilmMagic
QUÉBEC - La chanteuse Madonna se produira en septembre prochain sur les plaines d'Abraham grâce à une permission exceptionnelle accordée par l'agence fédérale qui administre le parc commémoratif.

Le président de l'agence de production Québécomm, Sylvain Parent-Bédard, a annoncé mardi que l'artiste américaine s'arrêtera pour un soir dans la capitale québécoise.

La chanteuse se produira en plein air, dans l'amphithéâtre naturel du parc des champs de bataille, à l'endroit où s'est produit en 2008 l'ex-Beatles Paul McCartney.

Québécomm s'est entendue avec la multinationale du spectacle Live Nation Entertainment, cotée à la Bourse de New York, dans le cadre de la tournée internationale de Madonna.

Sans vouloir dire combien de spectateurs il espère accueillir, M. Parent-Bédard a indiqué que le prix des billets s'échelonnera de 72,23 $ à 302,44 $.

La chanteuse s'arrêtera pour la première fois à Québec, le 1er septembre, après avoir présenté un spectacle à Montréal le 30 août.

Lors d'une conférence de presse, M. Parent-Bédard a déclaré que la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) a dérogé à sa politique en vertu de laquelle le territoire n'est prêté qu'à des organismes sans but lucratif (OSBL).

«Nous avons déposé une demande aux plaines et elle a été acceptée et on est très heureux qu'ils aient accepté cette demande-là et qu'on puisse avoir la possibilité d'accueillir cet événement avec toutes les retombées à Québec», a-t-il dit.

Une porte-parole de la CCBN, Joanne Laurin, a par la suite indiqué que l'agence fédérale avait été sensible au caractère exceptionnel de la performance ainsi qu'aux retombées économiques de l'événement.

«Généralement on n'accepte pas d'activités commerciales, mais dans ce cas-ci, c'est vraiment exceptionnel, a-t-elle dit lors d'une entrevue. Il ne faut présumer de rien pour les prochaines demandes qu'on pourrait avoir.»

Malgré ces contraintes, M. Parent-Bédard s'est montré confiant que le spectacle de Madonna signalera un nouveau marché aux multinationales du spectacle.

«On veut en faire un événement spectaculaire, a-t-il dit. Un événement spectaculaire qui va positionner la ville de Québec auprès des grandes entreprises de spectacles dans le monde, comme Live Nation.»

En 2008, les spectacles de Paul McCartney et de Céline Dion avaient été présentés sur les plaines par la Société du 400e, un organisme financé par les gouvernements pour commémorer la fondation de Québec.

Le Festival d'été de Québec (FEQ), un OSBL qui présente aussi des spectacles d'envergure dans le parc, a répété sa surprise, mardi, de voir la CCBN accepter une demande d'une entreprise privée.

«On l'avait déjà demandé et ça nous avait déjà été expliqué que ce n'était pas possible, a dit Luci Tremblay, porte-parole du FEQ. C'est arrivé, c'est arrivé. Peut-être que pour nous ce sera autre chose, que ça nous ouvrira de nouvelles voies.»

Présent lors de l'annonce, le maire de Québec, Régis Labeaume, a déclaré que son administration consacrera 200 000 $ pour améliorer le confort des spectateurs durant la période où ils attendront le début du spectacle.

L'Office du tourisme de Québec étudie aussi la possibilité d'investir dans le spectacle de Madonna, comme c'est le cas notamment pour certains combats de boxe présentés dans la capitale.

Le ministre québécois Sam Hamad a pour sa part affirmé que son gouvernement participera financièrement à l'événement, pour une somme qui reste encore à déterminer.

M. Labeaume a expliqué que le FEQ n'a pas à craindre l'arrivée de concurrents sur les plaines.

«Les vendeurs de voitures sont toujours dans la même ville, ils sont concentrés, a-t-il dit. Quand une fois ça marche, ça marche deux fois.»

Le maire, qui planche sur un important projet d'amphithéâtre où seront présentés des matchs de hockey et des spectacles, croit que la prestation de Madonna augmente les probabilités que sa ville devienne une étape des grandes tournées d'artistes internationaux.

«Chaque fois qu'on a du succès, ça veut dire que pour des organisations comme Live Nation ou AEG, qu'on connaît un peu plus, ces gens-là quand ils prépareront des tournées à l'avenir ils auront Québec comme destination», a-t-il dit.

En plus de Québec et Montréal, Madonna se produira en septembre dans trois autres villes canadiennes, Ottawa, Toronto et Vancouver.

La tournée de la chanteuse commence en mai à Tel-Aviv et se poursuivra en Europe, en Amérique du Sud et en Australie.

Plusieurs villes américaines sont au programme, dont New York, où Madonna se produira en plein air, le 6 septembre, dans une prestation qui s'apparentera à celle de Québec, a indiqué Quebecomm.