NOUVELLES
07/02/2012 07:41 EST | Actualisé 08/04/2012 01:12 EDT

L'entraîneur des Sabres Lindy Ruff rate la séance d'entraînement de mardi

BUFFALO, États-Unis - L'entraîneur des Sabres de Buffalo Lindy Ruff ressent encore beaucoup de douleur et on ignorait à quel moment il sera en mesure de reprendre ses activités normales, une journée après s'être fracturé trois côtes dans une collision avec le défenseur Jordan Leopold.

Le directeur général Darcy Regier a indiqué mardi que l'état de santé de Ruff sera réévalué sur une base quotidienne, mais qu'il ignorait à quel moment l'entraîneur serait en mesure de diriger un entraînement ou de revenir derrière le banc.

Ruff est resté chez lui, mardi, après une nuit de sommeil de seulement quatre heures, a fait savoir Regier.

Le d.g. a indiqué qu'il laisserait à Ruff le soin de décider s'il sera en mesure de diriger le match à domicile de mercredi contre les Bruins de Boston. Regier s'est par ailleurs dit inquiet des conséquences que pourrait entraîner la présence de Ruff derrière le banc, puisque sa blessure l'empêchera de bouger rapidement et le rendra donc plus susceptible d'être atteint par une rondelle égarée.

L'entraîneur adjoint James Patrick a dirigé l'entraînement de mardi après avoir discuté par téléphone avec Ruff des exercices à faire. Patrick serait celui qui agirait comme entraîneur-chef par intérim durant l'absence de Ruff.

Le vétéran entraîneur de 51 ans s'est blessé durant l'entraînement de lundi, quand Leopold a perdu pied et glissé tête première sur l'arrière des patins de l'entraîneur. Ruff, qui regardait en direction opposée, est tombé par derrière et il a lourdement chuté sur son côté droit.

Ruff, qui en est à sa 14e saison avec les Sabres, avait raté un match pour la dernière fois en mars 2006. Il était alors resté chez lui à Buffalo afin d'être auprès de sa fille Madeleine, qui était malade.