NOUVELLES
07/02/2012 18:41 EST | Actualisé 08/04/2012 01:12 EDT

Le bilan du naufrage en République dominicaine s'alourdit à 21 morts

SAINT-DOMINGUE, Porto Rico - Le bilan des victimes du naufrage d'un bateau rempli de migrants, la fin de semaine dernière près de la Républicaine dominicaine, s'est alourdi à 21, selon ce qu'ont annoncé mardi les autorités.

Plus de 30 personnes manquent toujours à l'appel, selon Jeffrey Pimentel, le chef du service d'incendie de Sabana del Mar, une ville située au nord-est de Saint-Domingue, précisant qu'il était toutefois impossible de retrouver des survivants.

Il a affirmé que les autorités se demandaient pourquoi plusieurs corps n'avaient pas encore refait surface depuis l'accident de samedi, lorsqu'un bateau transportant 70 personnes a fait nauvrage après avoir quitté le territoire de la Républicaine dominicaine pour l'île de Porto Rico.

Treize passagers ont survécu, mais M. Pimentel a ajouté qu'il est possible que des survivants aient nagé vers la rive pour éviter d'être interrogé par les autorités.

Luis Castro, le directeur du renseignement de la marine dominicaine, a indiqué que les autorités détenaient un survivant après qu'un autre passager l'eut identifié comme l'un des organisateurs de la traversée.

Personne n'a été accusé.

Des milliers de Dominicains pauvres, ainsi que des Haïtiens et des Cubains, tentent de traverser le passage de Mona, qui sépare l'île d'Hispaniola, où se trouvent la Républicaine dominicaine et Haïti, pour rejoindre Porto Rico, un île affiliée aux États-Unis,