NOUVELLES
05/02/2012 11:14 EST | Actualisé 06/04/2012 01:12 EDT

Thomas revient à Washington et les Bruins battent les Capitals 4-1

WASHINGTON - Le retour de Tim Thomas dans la capitale fédérale américaine fut moins politique et plus réussi, le gardien repoussant 35 tirs dimanche pour offrir une victoire de 4-1 aux Bruins de Boston contre les Capitals de Washington.

Le match, qui était présenté à 10 blocs de la Maison blanche — un lieu qu'il a évité en raison de ses opinions politiques il y a deux semaines lorsque les champions en titre de la Coupe Stanley ont été salués par le président Barack Obama —, a permis aux Bruins de mettre un terme à une série de deux revers. Thomas a notamment brillé en blanchissant les Capitals jusqu'en fin de troisième période.

Milan Lucic et Brad Marchand ont touché la cible en première période, tandis que Tyler Seguin et Rich Peverley complétaient la marque en troisième pour les Bruins, qui ont redécouvert leur puissance de frappe après avoir pris les devants 3-0, eux qui n'avaient enfilé qu'un seul but durant leur série de deux défaites.

Marcus Johansson a riposté pour les Capitals, qui se sont inclinés pour la troisième fois en quatre matchs et qui n'ont pas marqué en avantage numérique en sept parties. Tomas Vokoun, qui a obtenu de nouveau un départ 24 heures seulement après avoir blanchi le Canadien de Montréal, a réalisé 26 arrêts pour les Capitals.

Alexander Ovechkin, à son deuxième match depuis qu'il a purgé une suspension de trois parties pour sa mise en échec illégale à l'endroit du défenseur des Penguins de Pittsburgh Zbynek Michalek, a été plus actif après avoir retrouvé ses repères lors du match contre le Tricolore. Il a bouclé la rencontre avec sept tirs au filet, qui ont tous été stoppés par Thomas.