NOUVELLES
05/02/2012 00:31 EST | Actualisé 06/04/2012 01:12 EDT

Québec: des organismes sollicitent une mobilisation pour contrer le suicide

MONTRÉAL - La 22e Semaine québécoise de prévention du suicide prend son envol dimanche, et les organismes oeuvrant dans le milieu sollicitent la mobilisation de tous les intervenants.

L'Association québécoise de prévention du suicide, notamment, lance un appel aux institutions, aux entreprises, aux hôpitaux, aux prisons, aux écoles et aux CHSLD, pour qu'ils mettent tout en oeuvre afin d'enrayer ce fléau.

Les statistiques sont frappantes.

Chaque année, plus de 1100 Québécois s'enlèvent la vie. Chaque fois qu'une personne se suicide, elle entraine dans la souffrance 10 proches. Cette année, ils seront donc 11 000 à vivre dans la douleur, l'incompréhension et la culpabilité.

Selon les estimations, plus de 33 000 personnes feront cette année une tentative de suicide. On estime que 120 000 autres auront des idées suicidaires sérieuses.

Selon l'Association québécoise de prévention du suicide, quand 6 pour cent de la population est concernée chaque année, il ne s'agit pas d'un drame individuel, mais du problème de toute une société.

Dès dimanche, une campagne vidéo intitulée «Le suicide n'est pas une option» sera lancée sur le web. Plusieurs personnalités ont accepté de partager leur histoire ou leur point de vue sur la question du suicide, pour poursuivre la mobilisation.

Jusqu’au 11 février, des dizaines d'activités de sensibilisation, de mobilisation et de formation seront offertes au public à travers le Québec.