NOUVELLES
05/02/2012 08:13 EST | Actualisé 06/04/2012 01:12 EDT

Patin de vitesse à Moscou: le Canada monopolise le podium au 500 m

MOSCOU - Le Canada a réussi un balayage du podium au 500 m à la Coupe du monde de patin de vitesse courte piste, dimanche.

Olivier Jean a remporté l'or, suivi de Liam McFarlane et Charles Hamelin, dans cet ordre.

Jean, de Lachenaie, a gagné la finale dans un temps de 41,080 secondes. McFarlane, de Medicine Hat, a décroché sa première médaille individuelle à une Coupe du monde avec celle d’argent (41,237). Hamelin, de Sainte-Julie, a pris le troisième rang (1:12,418).

«C’est le deuxième triplé cette saison en Coupe du monde. Ça montre la profondeur de l’équipe canadienne cette saison, a souligné Jean. Je pense qu'on aurait aimé quand même avoir une course où tout le monde reste sur ses patins en finale. Il y a eu des malchances.»

La dernière fois que les canadiens se sont mérités les trois médailles d’une course était lors d'un 1000 m le 30 octobre dernier, à Saguenay. Hamelin avait était le gagnant, suivi de Michael Gilday de Yellowknife et de Jean.

Marianne St-Gelais de St-Félicien, au Québec, a fini quatrième de la finale du 500 m féminin, en 45,240 secondes. Kexin Fan de la Chine a remporté la médaille d’or en 45,013 secondes, suivie de l’Italienne Arianna Fontana (45,088) et de la Chinoise Qiuhong Liu (45,158).

Dans la finale du 1500 m, Marie-Eve Drolet de Laterrière, a terminé cinquième (2:28,135), mais elle était seulement à 0,335 secondes de la gagnante, Eun-Buyl Lee de la Corée (2:27,775).

Aussi au 500 mètres chez les femmes, Caroline Truchon de Chicoutimi a terminé en septième place et Gabrielle Waddell de Red Deer, en 13e position. Truchon s’était qualifiée pour les quarts de finale mais elle a été pénalisée dans la demi-finale. Waddell était la quatrième dans son quart de finale et ne s’est pas qualifiée à aucune des finales.

Au classement final des hommes au 1500 m, François-Louis Tremblay a terminé huitième et Rémi Beaulieu 12e. Les deux patineurs viennent d’Alma. Guillaume Bastille de Rivière-du-Loup, s’est classé 14e. Tremblay était le quatrième en demi-finale et ensuite deuxième dans la finale B. Beaulieu et Bastille étaient en cinquième place de leur demi-finale.

Gardant l’avance pendant les 16 derniers tours (45 au total), le Canada a remporté l'or au relais des hommes en six minutes et 46,739 secondes. Les Coréens ont terminé deuxièmes (6:50,704) et la Chine troisième (6:50,848) – les deux équipes ont eu des chutes en finale.

Bastille, Beaulieu, Hamelin et Jean ont représenté le Canada, mais leur coéquipiers McFarlane et Tremblay se sont aussi mérités une médaille d’or avec une participation à la course de qualification et de la demi-finale.

«Ç’a été au départ une bonne course au départ, a dit Bastille. On a suivi le plan de match et on a bien contrôlé la course. Après, il y a eu beaucoup de chutes. On s'est tenu hors du trouble en étant à l'avant.»

Au relais féminin, Drolet, Hewitt, Maltais et Truchon ont terminé deuxièmes, mais l’équipe a été pénalisée et reléguée à la quatrième place. La Chine a gagné l’or, les États-Unis l’argent et les Pays-Bas le bronze.