NOUVELLES
05/02/2012 01:59 EST | Actualisé 06/04/2012 01:12 EDT

Des milliers de personnes bloquées par la neige dans des villages de Bosnie

PARIS - L'Europe continue de subir les effets de la vague de froid. Les autorités bosniaques ont ainsi eu recours dimanche à des hélicoptères pour évacuer des malades et apporter de la nourriture à des milliers de personnes bloquées par la neige, une situation sans précédent.

Une centaine de villages sont isolés du reste du pays, alors que deux mètres de neige sont tombés sur les régions montagneuses. A Sarajevo, la capitale, il est tombé un mètre de neige. Trois hélicoptères ont survolé l'est du pays, distribuant de la nourriture et récupérant des personnes ayant besoin d'être évacuées.

Sur le terrain, des secouristes ont réussi à venir en aide à plusieurs dizaines de personnes qui restaient coincées dans leurs voitures sur des routes coupées par des avalanches. Près de Kalinovik, ils ont retrouvé plusieurs personnes prostrées, grelottantes dans leurs voitures.

"Il y a eu 15, 20 voitures bloquées dans la neige pendant 20 heures. Nous avons eu du mal à sortir les personnes qui étaient dedans et nous les ramenons maintenant chez elles par hélicoptère. C'était l'enfer", a raconté un secouriste, Darko Rojic.

Sarajevo est paralysée depuis vendredi soir, et les autorités ont fait fermer les écoles. Samedi, le gouvernement a déclaré l'état d'urgence dans la capitale.

En Ukraine, le pays le plus touché par les intempéries, les températures sont tombées jusqu'à -36 degrés Celsius. Le gouvernement a annoncé que le bilan des personnes décédées dans le pays s'établissait désormais à 131, dont beaucoup de sans-abri. Quelque 2300 autres Ukrainiens se sont fait soigner pour des engelures et pour hypothermie.

En Serbie, quelque 70 000 personnes sont bloquées par la neige, selon les autorités. Le nord du Montenegro est également isolé du reste du pays, même si certaines routes qui étaient bloquées ont pu être déblayées.

La situation s'est aussi un peu améliorée en Croatie, où le trafic des autocars vers la côte a repris, même si la circulation était ralentie par la neige. Dans la ville côtière de Split, où les autorités ont pris des mesures d'urgence, plusieurs dizaines de personnes ont demandé des soins pour des blessures subies à cause de la neige et du verglas.

La neige a aussi provoqué des perturbations dans les transports dimanche en Grande-Bretagne. Alors qu'il est tombé 16 centimètres de neige dans la nuit, des automobilistes sont restés bloqués dans leur voiture.

L'aéroport londonien d'Heathrow a annulé la moitié de ses vols. Les aéroports de Stansted, Birmingham et Luton avaient suspendu leurs opérations pendant la nuit alors que la neige tombait sur les pistes, mais le trafic a repris normalement dimanche.

En Espagne, il est tombé de la neige sur les îles Baléares. Et à Rome, qui n'avait pas connu de pareilles chutes de neige depuis 26 ans, le froid n'a pas empêché dimanche le pape Benoît XVI de bénir les fidèles — moins nombreux que d'habitude — depuis le balcon dominant la place Saint-Pierre, encore couverte de neige. "La neige est magnifique, mais espérons que le printemps arrive bientôt", a-t-il déclaré aux pèlerins.