NOUVELLES
30/01/2012 23:14 EST | Actualisé 31/03/2012 01:12 EDT

L'Afrique du Sud rappelle 1,35 million de préservatifs

JOHANNESBURG - Les autorités sanitaires sud-africaines ont rappelé 1,35 million de préservatifs qui avaient été distribués lors du centenaire du Congrès national africain (ANC). Des utilisateurs se sont plaints que certains se soient rompus.

Un militant de la lutte contre le sida, Sello Mokhalipi, a affirmé que des vingtaines de personnes s'étaient présentées dans les locaux de l'organisation sud-africaine Treatment Action Campaign (TAC) en affirmant que des préservatifs s'étaient rompus.

Il a ajouté qu'ils avaient mis de l'eau dans les préservatifs et qu'"ils fuyaient comme des passoires".

Les services de santé ont décidé de les rappeler il y a deux semaines pour effectuer des tests. Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux célébrations du centenaire. AP

ir/v207