NOUVELLES
30/01/2012 10:36 EST | Actualisé 31/03/2012 05:12 EDT

Matchs truqués: La FIFA retarde la mise en service d'une ligne prioritaire

ZURICH - La FIFA a annoncé que la ligne prioritaire pour dénoncer les tricheurs dans le cadre de la lutte contre les matchs truqués ne sera pas mise en service mercredi comme prévu.

La FIFA a avancé «des questions administratives» pour expliquer ce retard et n'a pas fixé une nouvelle date pour lancer l'initiative anti-corruption.

La FIFA prétend qu'elle «reste déterminée à appliquer cette mesure dès que possible.»

La ligne prioritaire doit être gérée de façon indépendante par un organisme extérieur et en opération pendant toute l'année 2012

La FIFA offre une amnistie pour seulement trois mois aux joueurs, entraîneurs, arbitres et fonctionnaires qui dénoncent leur propre participation ou des liens à des manoeuvres frauduleuses.