NOUVELLES
30/01/2012 05:50 EST | Actualisé 31/03/2012 05:12 EDT

La population japonaise va reculer d'un tiers d'ici 2060

TOKYO - La population japonaise continue de vieillir et va reculer d'un tiers d'ici 2060, passant de 128 millions d'habitants actuellement à 87 millions dans un cinquantaine d'années, selon des estimations publiées lundi à Tokyo par le ministère de la Santé.

La proportion de personnes âgées de 65 ans et plus va pratiquement doubler d'ici 2060, pour atteindre 40 pour cent, tandis que les 15-64 ans ne représenteront plus que la moitié de la population.

Le taux de fécondité, déjà très bas, va encore baisser. Il s'établissait à 1,39 enfant par femme en 2010, largement en deça du taux de 2 permettant d'empêcher la population de décliner. Il devrait s'établir à 1,35 d'ici 2060, d'après les estimations de l'Institut national de la population et de la sécurité sociale.

Dans le même temps, l'espérance de vie des Japonais devrait encore augmenter: 90,93 ans pour les femmes en 2060, contre 86,39 en 2010, et 84,19 ans pour les hommes, contre 79,64 en 2010.

«Les programmes de retraites, la politique d'emploi, le système de sécurité sociale de ce pays ne sont pas conçus pour faire face à un tel déclin et vieillissement de la population», note Noriko Tsuya, démographe à l'Université Keio. «Le gouvernement doit réformer rapidement le système et mettre en oeuvre de nouvelles mesures basées sur ces estimations», préconise-t-il.

Le gouvernement du premier ministre Yoshihiko Noda doit présenter en mars un projet de loi proposant d'augmenter en deux étapes les taxes à l'achat, de 8 pour cent en 2014 et de 10 pour cent d'ici 2015, afin d'augmenter les recettes fiscales.