NOUVELLES
30/01/2012 10:20 EST | Actualisé 31/03/2012 05:12 EDT

Enquête sur le déploiement de coussins gonflables du Jeep Liberty

DÉTROIT - Les autorités fédérales américaines élargissent l'enquête qu'elles mènent depuis septembre dernier sur le véhicule utilitaire sport (VUS) Jeep Liberty après que 50 personnes aient été blessées par le déploiement inattendu de coussins gonflables.

L'enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) s'attarde aux modèles des années 2002 et 2003. Depuis la semaine dernière, des analyses techniques ont lieu; elles concernent environ 387 000 véhicules qui circulent présentement.

Des documents que la NHTSA publie sur son site Web indiquent que le constructeur automobile Chrysler a reçu 87 plaintes d'automobilistes qui ont affirmé qu'un coussin de leur véhicule s'était déployé sans qu'une collision de ne soit produite. Les personnes atteintes ont souffert de contusions, de coupures et de brûlures.

Il semble qu'aucun incident ne se soit produit à bord des véhicules fabriqués après le 19 mars 2003, ce que Chrysler ne peut expliquer.

Selon la NHTSA, il est possible que l'ordinateur qui régule le déploiement des coussins ait été rendu défecteux par un court-circuit.

-