NOUVELLES
26/01/2012 11:38 EST | Actualisé 27/03/2012 05:12 EDT

Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile cible Caterpillar

TORONTO - Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) a érigé jeudi des piquets d'information devant des installations de Caterpillar à travers le Canada, en lien avec un conflit de travail qui perdure depuis plusieurs semaines en Ontario.

Les TCA ont ciblé les concessionnaires et centres de service de Caterpillar dans une douzaine de villes, notamment à Montréal, Halifax, Winnipeg, Edmonton et Vancouver.

Le syndicat dit vouloir attirer l'attention du public sur les quelque 500 employés en lock-out de l'usine Electro-Motive de Caterpillar à London, en Ontario.

Un porte-parole de Caterpillar, qui a acheté Electro-Motive Diesel en 2010 pour 820 millions $ US, a refusé de commenter les démonstrations de jeudi. Le site internet de la compagnie affirme toutefois que l'ancienne convention collective empêchait l'usine d'être concurrentielle.

Les TCA affirment que l'employeur réclame de nombreuses concessions, entre autres des réductions de salaires de 50 pour cent, à ses employés. Elle accuse Caterpillar d'avarice et souligne que le chef de la direction de la compagnie, Doug Oberhelman, a empoché 10,5 millions $ en salaire depuis un an, soit le double du montant reçu l'année précédente.

La campagne des TCA survient après plusieurs semaines de manifestations locales et de demandes d'intervention politique. Elle coïncide aussi avec l'annonce par Caterpillar, jeudi, de revenus sans précédent et d'un bénéfice de près de 5 milliards $ US pour l'exercice 2011.

«Ce comportement est cupide et franchement immoral de la part d'une société rentable, a déclaré par voie de communiqué Ken Lewenza, le président national des TCA. Dans un contexte où les inégalités augmentent rapidement, il est essentiel que nous prenions position contre cette compagnie.»

Parmi les sites ciblés jeudi, on retrouve entre autres l'usine du Groupe Hewitt de Pointe-Claire, en banlieue ouest de Montréal.

Caterpillar a affiché jeudi un bénéfice de 1,55 milliard $ US, ou 2,32 $ US par action, au quatrième trimestre, comparativement à un bénéfice de 968 millions $ US ou 1,47 $ US par action un an plus tôt. Ses revenus ont avancé de 24 pour cent à 17,24 milliards $ US.

Pour l'exercice, Caterpillar a dévoilé un bénéfice de 4,9 milliards $ US, en progression de 83 pour cent par rapport au bénéfice de 2,7 milliards $ US réalisé en 2010. Le bénéfice par action a bondi de 78 pour cent à 7,40 $ US.

Pour 2012, Caterpillar prévoit maintenant des revenus entre 68 milliards $ US et 72 milliards $ US. Le bénéfice par action devrait s'approcher de 9,25 $ US.