NOUVELLES
26/01/2012 04:52 EST | Actualisé 27/03/2012 05:12 EDT

Le gouverneur du Massachusetts estime que Tim Thomas a manqué de tact

BOSTON - Le gouverneur du Massachusetts a déclaré que la décision du gardien des Bruins de Boston Tim Thomas de ne pas accepter l'invitiation à la Maison-Blanche du président Barack Obama démontre à quel point le «manque de courtoisie» est généralisé au pays.

Thomas a expliqué sa décision de ne pas participer à la réception donnée par le président américain en l'honneur des champions de la coupe Stanley, lundi, par le «manque de contrôle» du gouvernement, jetant le blâme à la fois aux républicains et aux démocrates.

Le gouverneur Deval Patrick a été questionné sur ce sujet, jeudi, au cours de sa participation mensuelle sur les ondes de WTKK-FM. Il n'a pas directement critiqué Thomas, mais a plutôt suggéré que le fait qu'il ait levé le nez sur cette invitation est un manque de respect envers la présidence.

Le démocrate a dit que bien qu'il était en désaccord avec plusieurs des politiques de l'ex-président George W. Bush, il a toujours été respectueux quand il a rencontré le président républicain.

Patrick a ajouté que Thomas est un joueur «phénoménal» et qu'il avait droit à ses opinions.