NOUVELLES
26/01/2012 09:19 EST | Actualisé 27/03/2012 05:12 EDT

La papetière Tembec a subi des pertes de 16 millions $ au premier trimestre

MONTRÉAL - Tembec s'attend à ce que ses résultats trimestriels s'améliorent d'ici la fin de l'année, après avoir vu ses pertes grimper au premier trimestre en raison de travaux de maintenance ayant causé des interruptions de sa production et de la baisse imprévue des prix des pâtes à papier.

L'entreprise montréalaise de produits forestiers a annoncé jeudi avoir subi une perte nette de 16 millions $, ou 16 cents par action, au cours de la période de trois mois terminée le 24 décembre, en forte hausse par rapport à celle de 11 millions $, ou 11 cents par action, du trimestre équivalent un an auparavant.

Les revenus de la société se sont chiffrés à 401 millions $, en baisse de cinq pour cent par rapport à ceux de 422 millions $ réalisés au premier trimestre de l'exercice précédent.

«Cela a été très décevant pour la compagnie parce que nos trois plus importantes usines de pâte à papier ont toutes fait face à des problèmes d'exploitation et ont dû interrompre leur production de façon imprévue», a affirmé le président et chef de la direction de Tembec, James Lopez, lors d'une conférence de presse tenue avant l'assemblée annuelle de la société.

Les interruptions de production prolongées ou imprévues survenues aux usines de pâte situées en Colombie-Britannique, en France et à Témiscaming, au Québec, ont coûté 8 millions $ de plus à la compagnie durant le trimestre.

Tembec a également été aux prises avec des prix inférieurs parce que les producteurs de pâte d'Amérique du Sud ont inondé le marché chinois en raison de la baisse de la demande en Europe.

«Jusqu'à ce que les résultats aient été connus, tout juste cette semaine, nous n'avions pas réalisé l'ampleur de la réduction des stocks des gros producteurs de l'hémisphère Sud», a affirmé M. Lopez à des journalistes.

La production a repris aux usines de pâte et les prix devraient augmenter, de sorte que Tembec s'attend à une amélioration de ses résultats durant le reste de l'année.

«Nous pensons vraiment que le premier trimestre représente le pire scénario que nous verrons cette année», a déclaré M. Lopez.

Le bénéfice d'exploitation avant dépréciation, amortissement et autres éléments spécifiques ou non récurrents de Tempec a atteint 12 millions $ au cours des trois mois terminés le 24 décembre 2011, sans changement comparativement au à celui enregistré lors du même trimestre de l'an passé, et en baisse par rapport à celui de 19 millions $ du trimestre précédent.

Les résultats du premier trimestre ont été inférieurs aux prévisions, a reconnu Tembec.

Les actions de Tembec (TSX:TMB) ont terminé la séance de jeudi à 3,26 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de 21 cents, soit un peu plus de six pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.