NOUVELLES
25/01/2012 10:41 EST | Actualisé 26/03/2012 05:12 EDT

Un tribunal européen rejette la demande d'enregistrement de la marque «Viaguara»

BRUXELLES - Un tribunal de l'Union européenne (UE) a statué, mercredi, que le nom Viaguara ne pouvait être déposé comme marque européenne de boissons énergétique et alcoolisée, citant la trop grande ressemblance du terme avec la pilule bleue traitant l'impuissance chez les hommes.

La Cour de justice européenne (CEJ) a tranché qu'une telle similarité aurait permis à Viaguara de «profiter injustement du caractère distinct ou de la réputation de la marque des pilules Viagra».

La compagnie polonaise concernée avait déjà tenté, en 2005, d'enregistrer une marque sous ce nom mais sa demande avait été refusée. Mercredi, le tribunal a rejeté son appel. Un arrêt de la Cour de justice ne peut être interjeté en appel que sur des points précis de la loi.

La société américaine Pfizer commercialise la célèbre pilule bleue, un médicament qui aide les hommes souffrant de dysfonctionnement érectile.

Le tribunal a souligné le danger de laisser libre cours à un rapprochement, par les consommateurs, entre les deux produits, compte tenu des implications médicales.

Dans un communiqué, la CEJ a affirmé que les consommateurs seraient enclins à acheter la boisson en pensant qu'ils profiteraient des mêmes effets, tels l'augmentation de la libido, que s'ils prenaient un comprimé de Viagra.

Depuis sa mise en vente en 1998, le Viagra a été prescrit à plus de 37 millions d'hommes à travers le monde.