Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Les ventes de maisons ont connu un léger recul aux États-Unis en décembre

WASHINGTON - Le nombre d'Américains qui se sont engagés à acheter une maison a chuté en décembre, après avoir atteint en novembre son niveau le plus élevé des 19 derniers mois.

L'association nationale des agents immobiliers des États-Unis précise mercredi que son indice de conventions d'achat a glissé de 3,5 pour cent le mois dernier, pour se chiffrer à 96,6, après avoir touché 100,1 en novembre.

Il s'agit néanmoins du deuxième niveau le plus élevé depuis avril 2010, le dernier mois où les acheteurs ont été admissibles à un crédit d'impôt fédéral pour l'achat d'une propriété.

Un niveau de 100 est considéré comme sain.

Les conventions d'achat témoignent habituellement de l'orientation du marché.

Il y a un délai d'un ou deux mois entre la signature d'une convention et la conclusion de la transaction. Mais au cours des derniers mois, de plus en plus d'acheteurs se sont retirés à la toute dernière minute.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.