NOUVELLES
25/01/2012 11:18 EST | Actualisé 26/03/2012 05:12 EDT

Le bénéfice de Novartis s'effondre de 47 pour cent au quatrième trimestre

DAVOS, Suisse - L'entreprise pharmaceutique helvétique Novartis a rapporté mercredi que son bénéfice s'est effondré de 47 pour cent au quatrième trimestre, quand elle a été frappée par une série de coûts exceptionnels.

Novartis a affiché un bénéfice de 1,21 milliard $ US, comparativement à 2,32 milliards $ US l'an dernier. Ses ventes ont progressé de 4 pour cent à 14,78 milliards $ US.

Novartis a épongé une charge de 900 millions $ US quand les essais cliniques menés sur son médicament antihypertension Tekturna/Resilez ont pris fin. Ces essais ont découvert que les patients qui combinaient ce médicament à d'autres produits contre l'hypertension présentaient un risque accru de complications.

Deux autres médicaments expérimentaux ont aussi été abandonnés, entraînant des frais de 160 millions $ US.

Des problèmes de fabrication ont contraint Novartis à rappeler plusieurs produits en vente libre aux États-Unis. L'usine du Nebraska où étaient fabriqués ces produits a été fermée temporairement, à un coût de 115 millions $ US.

Novartis a enfin indiqué qu'elle inscrira des charges de 288 millions $ US en lien avec l'abolition de 2000 postes annoncée l'an dernier.

Pour l'exercice 2011, Novartis affiche un bénéfice de 9,25 milliards $ US, contre 9,97 milliards $ US l'an dernier.