Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La police britannique arrête 97 fraudeurs à l'aube des Jeux de Londres

LONDRES - Une haute dirigeante britannique a indiqué que près d'une centaine de personnes ont été arrêtées pour avoir illégalement vendu de faux billets et des chambres d'hôtels inexistantes en vue des Jeux olympiques de Londres, qui auront lieu cet été.

La secrétaire de l'Intérieur, Theresa May, a déclaré mercredi que la police britannique avait mis 97 membres du crime organisé sous les verrous pour sollicitation de billets, vente de fausses chambres d'hôtels et d'avoir mis sur pied de faux sites Internet.

May a par ailleurs indiqué que toute tente ou campement sera interdit sur les sites des Jeux. Les manifestants anti-capitalisme ont établi des campements au centre-ville de Londres et ont refusé de bouger. May a précisé que les mesures de sécurité empêcheront quiconque de transporter une tente sur les sites olympiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.