NOUVELLES
24/01/2012 11:40 EST | Actualisé 25/03/2012 05:12 EDT

L'inquiétude a grimpé d'un cran pour la famille de Clémence Umugwaneza

MONTRÉAL - L'inquiétude a grimpé d'un cran pour la famille d'une jeune femme de 26 ans de Cartierville, un secteur du nord de Montréal, qui est portée disparue depuis le 11 janvier.

Un premier poste de commandement mobile, mis en place par la police dans un centre commercial de Montréal, n'a rien donné jusqu'ici.

Mardi, un second poste a été installé, à nouveau dans le secteur Cartierville, mais cette fois, près de l'aréna Marcelin-Wilson. La police espère obtenir des informations du public pour tenter de retracer Clémence Umugwaneza, une femme de race noire.

L'unité canine sera aussi mobilisée et du porte-à-porte sera effectué dans le quartier. Des fiches seront aussi distribuées aux citoyens et automobilistes.

Selon sa famille, Clémence Umugwaneza a quitté son domicile pour aller prendre l'air mais elle n'a pas donné de ses nouvelles depuis.

La jeune femme n'a aucun antécédent de disparition et ne serait pas suicidaire. Elle mesure 1,70m et pèse 90 kg. En quittant sa résidence, elle portait une tuque noire avec des paillettes dispersées et un long manteau avec capuchon noirs.

-